Derniéres News
Accueil / Cérémonies / 2021 / Saint Michel 2021 à Huelgoat

Saint Michel 2021 à Huelgoat

Célébration de la Saint-Michel en Centre-Bretagne

Pourquoi ce choix de Huelgoat ? Après Plouarzel, Douarnenez, Landerneau et Plogonnec, il était prévu depuis déjà quelques temps que la commune de Huelgoat serait inscrite sur la liste où les paras du Finistère se réuniraient avec plaisir .

Huelgoat  berceau de nombreuses légendes celtes, avec sa  forêt  surnommée le  Fontainebleau breton », qui est surtout connue pour la curiosité et la beauté de ses rochers : un amoncellement  à la disposition chaotique où serpente la rivière d’Argent, domaine des fées de Huelgoat.

C’est dans cette forêt que bon nombre de résistants ont décidé de tenir tête à l’occupant en harcelant en permanence l’envahisseur. Parmi ces combattants un de nos Frères d’Armes, le jeune Marcel Clédic. C’est dans ce terrain boisé et chaotique  que notre jeune camarade a fait ses premières armes et a fait preuve d’excellentes qualités de chef.  Nous connaissons tous l’extraordinaire parcours de  ce jeune combattant téméraire, il deviendra quelques années plus tard un chef parachutiste reconnu et admiré par ses pairs.  Cette reconnaissance que nous souhaitions lui rendre ne pouvait que se faire sur ses propres terres ici à Huelgoat.

Dès 09h00 du matin, la place principale de la commune s’anime. Chacun trouve un énorme plaisir à se retrouver

Le programme de la journée très chargé, commence bien évidemment par un office religieux, célébré par le Père Pierre Breton. La bannière St Michel et sa garde d’honneur pénètrent dans l’édifice et rejoint le chœur de l’église. La messe peut commencer. Comme le veut la tradition, les bérets entonnent la  » Prière des Paras  » de fort belle manière.

Sur le parvis attendent déjà quelques invités. Les quinze drapeaux présents se positionnent pour le défilé. Sous la houlette du maître la soixantaine de bérets présents s’apprêtent à rejoindre le monument aux Morts de la commune. Toutes les autorités se retrouvent en tête de cortège : maire, la colonelle commandant le groupement de gendarmerie du Finistère, l’adjoint du Délégué Militaire Départemental, le représentant du Commandant la communauté de brigades de gendarmerie de Carhaix-Huelgoat, et les nombreux présidents d’associations ayant répondu à notre invitation. Une première, l’absence (excusée) du Directeur de l’ONAC. Notre joueur de biniou, Jean-Noël fait vibrer son instrument, la totalité du cortège se met au diapason de la musique et rejoint la place en défilant où doit se dérouler la cérémonie. C’est avec grand plaisir que nous accueillons les jeunes sapeurs-pompiers de la commune.

Plus de deux cents personnes se regroupent devant le monument aux Morts. Le président de la section UNP du Finistère lit le message du général Patrice Caille, président national de l’UNP. Deux gerbes sont déposées, l’une par monsieur Jacques Thépaut, maire de la commune et la colonelle Charlotte Tournant, la seconde par Alain Le Clech président de la section UNP290 et le Capitaine de Frégate Stanislas Assiz. Sonnerie aux Morts puis une Marseillaise chantée à capella par l’ensemble des participants clôturent cette belle cérémonie.

Gros moment d’intimidation mais aussi certainement de fierté, lorsque les autorités ont été salués et discutés avec les jeunes sapeurs-pompiers tous parfaitement alignés. 

A l’issue nous nous sommes tous retrouvés dans une salle communale afin de partager le verre de l’amitié. Occasion pour la section de remettre quelques cadeaux souvenirs aux autorités.

Treize heures, les quelques cent vingt cinq personnes inscrites au déjeuner, rejoignent le restaurant du Lac.

A noter que nous avions le plaisir d’accueillir trois membres de la famille de Marcel Clédic, venus spécialement à Huelgoat pour célébrer avec nous la Saint-Michel.

Avant que ne débute le repas, le mérite UNP est remis à Jean-Noël, pour les nombreux services rendus à la section, en rehaussant notamment nos prestations au son de son biniou. Enfin notre ami Jean-Luc reçoit le diplôme et l’insigne de porte-drapeau départemental.

A l’issue du repas, nous avons selon notre tradition chanté « Oh la Fille !! » devant nos charmantes hôtesses de salle.

Enfin, notre adhérent et ami Patrice Lansonneur, boulanger de profession, nous a une nouvelle fois gratifié d’un pain hors norme : poids de ce pain près de trente-cinq kilos. Cette pièce exceptionnelle richement décorée a connu un énorme succès lors de la distribution, Si vous passez dans le secteur de Ploudalmézeau n’hésitez pas à vous arrêter à la boulangerie-pâtisserie chez Carole et Patrice.

About VIEUX RAPACE

Vérifiez également

A Thomas GEFFROY

Parachutiste et pilote d’hélicoptère même combat : Servir la France BP : 20 050 – …