Accueil / Cérémonies & Manifestations / 2018 / Saint-Michel à Landerneau

Saint-Michel à Landerneau

 

Environ 80 anciens parachutistes du Finistère ont participé, ce dimanche midi, à la 70e cérémonie de l’Union départementale des parachutistes. Certes, ceux de Pau n’ont pas pu venir sauter, à cause du couloir aérien de l’aéroport de Brest-Guipavas, et venir ainsi ponctuer le moment de façon spectaculaire.

Mais l’émotion était présente, au moment d’évoquer les paras morts au combat, les services rendus à la nation. La ribambelle de bérets rouges (et quelques verts), accompagnée de gendarmes et d’élus, sans oublier les proches, a écouté l’hommage, devant la borne Patton, à Edgar Tupët-Thomé, l’un des cinq compagnons de la Libération encore vivants. Le 4 août 44, il a sauté, de nuit, avec ses hommes, sur la région de Daoulas pour préparer l’arrivée des troupes américaines, protéger le pont de Plougastel et encadrer la résistance. Il était revenu sur les lieux de son parcours il y a huit ans.

Ensuite, entre le Family et l’Elorn, les couleurs ont été hissées, la sonnerie aux morts et la Marseillaise jouées, au garde à vous. Nouveau dépôt de fleurs. Et la cérémonie s’est achevée par deux décorations. Patrice Lansonneur a reçu la reconnaissance de la nation et la médaille de l’Outremer, agrafe Cambodge. Jean-Pierre Landuré, quant à lui, a été décoré de la croix du combattant volontaire.

  • Les anciens parachutistes sont arrivés sur la rive de l’Elorn vers midi, ce...
    Les anciens parachutistes sont arrivés sur la rive de l’Elorn vers midi, ce dimanche. (David Cormier)
  • Environ 80 parachutistes et leurs familles ont participé à la cérémonie.
    Environ 80 parachutistes et leurs familles ont participé à la cérémonie. (David Cormier)
  • La cérémonie a débuté devant la borne Patton.
    La cérémonie a débuté devant la borne Patton. (David Cormier)
  • Un hommage a d’abord été rendu à Edgar Tupet-Thomé, héros de la Résistance.
    Un hommage a d’abord été rendu à Edgar Tupet-Thomé, héros de la Résistance. (David Cormier)
  • Un dépôt de gerbe a marqué l’événement.
    Un dépôt de gerbe a marqué l’événement. (David Cormier)
  • Départ ensuite pour la suite de la cérémonie entre le Family et l’Elorn.
    Départ ensuite pour la suite de la cérémonie entre le Family et l’Elorn. (David Cormier)
  • Le soleil a fait son apparition pour la seconde partie de la cérémonie.
    Le soleil a fait son apparition pour la seconde partie de la cérémonie. (David Cormier)
  • Nouveau dépôt de gerbes en l’honneur des parachutistes.
    Nouveau dépôt de gerbes en l’honneur des parachutistes. (David Cormier)
  • Les bérets rouges des paras étaient nombreux. Le salut pendant la Marseillaise.
    Les bérets rouges des paras étaient nombreux. Le salut pendant la Marseillaise. (David Cormier)
  • Moment d’émotion au souvenir des paras tombés au front.
    Moment d’émotion au souvenir des paras tombés au front. (David Cormier)
  • Deux hommes ont été décorés.
    Deux hommes ont été décorés. (David Cormier)
  • Patrice Lansonneur et Jean-Pierre Landuré ont reçu chacun une médaille.
    Patrice Lansonneur et Jean-Pierre Landuré ont reçu chacun une médaille. (David Cormier)

Environ 80 anciens parachutistes du Finistère ont participé, ce dimanche midi, à la 70e cérémonie de l’Union départementale des parachutistes. Certes, ceux de Pau n’ont pas pu venir sauter, à cause du couloir aérien de l’aéroport de Brest-Guipavas, et venir ainsi ponctuer le moment de façon spectaculaire.

Mais l’émotion était présente, au moment d’évoquer les paras morts au combat, les services rendus à la nation. La ribambelle de bérets rouges (et quelques verts), accompagnée de gendarmes et d’élus, sans oublier les proches, a écouté l’hommage, devant la borne Patton, à Edgar Tupët-Thomé, l’un des cinq compagnons de la Libération encore vivants. Le 4 août 44, il a sauté, de nuit, avec ses hommes, sur la région de Daoulas pour préparer l’arrivée des troupes américaines, protéger le pont de Plougastel et encadrer la résistance. Il était revenu sur les lieux de son parcours il y a huit ans.

Ensuite, entre le Family et l’Elorn, les couleurs ont été hissées, la sonnerie aux morts et la Marseillaise jouées, au garde à vous. Nouveau dépôt de fleurs. Et la cérémonie s’est achevée par deux décorations. Patrice Lansonneur a reçu la reconnaissance de la nation et la médaille de l’Outremer, agrafe Cambodge. Jean-Pierre Landuré, quant à lui, a été décoré de la croix du combattant volontaire.

 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 

 

 

About VIEUX RAPACE

Vérifiez également

DRAKKAR 1983 – Il y a 35 ans

LIBAN 1983 Ils étaient venus aider l’armée libanaise à restaurer l’autorité du gouvernement et assurer …