Accueil / Informations / Actualités / Opération aéroportée du 8ème RPIMa

Opération aéroportée du 8ème RPIMa

Opération aéroportée du 8e RPIMa dans le nord du Niger

Posté dans Afrique, Forces terrestres, Opérations par Laurent Lagneau Le 05-08-2015
inShare

 

8e

Après le 2e Régiment Étranger de Parachutistes (REP) en avril et en mai, 90 marsouins du 8e Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMa) et artilleurs du 35e Régiment d’Artillerie Parachutiste (RAP) ont été engagés dans une opération aéroportée dans le nord du Niger dans la nuit du 20 au 21 juillet.
Comme pour les précédentes opérations de ce type (Kounama 2 et 3), trois avions de transport tactique (Transall C-160 et C-130 Hercules) ont été mobilisés, de même qu’un drone, 2 Rafale et un avion ravitailleur.
Ce mode d’action permet de privilégier l’effet de surprise tout en permettant une mise en place discrète du dispositif. Ainsi, les 90 parachutistes ont pu surveiller les mouvements éventuels des groupes terroristes dans la zone où ils ont été largués. L’État-major des armées (EMA) ne l’a pas précisé mais il est probable que le lieu de cette opération ait été la passe de Salvador, par où transitent les jihadistes venus du sud de la Libye pour rejoindre le nord du Mali.
Après plusieurs jours en autonomie complète, les marsouins et les artilleurs ont été rejoints par une colonne blindée constituée par un peloton du 3e Régiment de Hussards (RH), des éléments de soutiens et des soldats des forces armées nigériennes et partie depuis la base avancée de Madama.
Lors des précédentes opérations aéroportées, les légionnaires du 2e REP avaient saisis des fûts d’essence, arrêté quelques jihadistes présumés et surtout intercepté un convoi transportant 1,5 tonne de drogue, des armes et des munitions. Cette fois, l’EMA n’a pas donné de bilan pour celle conduite par les marsouins du 8e RPIMa et qui a pris fin le 1er août.
Le régiment castrais arme actuellement, avec sa 2e compagnie, un état-major tactique et une Unité de commandement et de logistique (UCL), le Groupement tactique Désert (GTD) « Chimère », actif sur le fuseau Est de l’opération Barkhane. Ce dernier compte également un escadron du 3e Hussards, des sapeurs du 17e Régiment du Génie Parachutiste (RGP) et des artilleurs du 35e RAP.

08 mai 2016 Quimper
08 mai 2016 Quimper
Saut à Plouarzel 2016
Saut à Plouarzel 2016
Assemblée Générale 2016
Assemblée Générale 2016
Insigne ETAP
Insigne ETAP
Cochon Grillé 2017
Cochon Grillé 2017

À Propos VIEUX RAPACE

Vérifier aussi

Hommage au maquis de St-Laurent

Parachutistes. Hommage au maquis de St-Laurent Publié le 21 mai 2018 à 10h06 Modifié le ...

Melgven. Hommage aux victimes de Trèbes

        Le lieutenant Raoul chef de la communauté de brigades de gendarmerie ...

Hommage émouvant à Melgven

                        Publié le 29 ...

Sahel. Commandos bretons en action

Sahel. Commandos bretons en action   Les commandos marine arborent un camouflage sable intégral qui leur ...

17e RGP ” des paras” formés à la ….

Des “paras” formés à la fouille de charniers en zone de guerre REPORTAGE – Sécurisation, ...