Accueil / Informations / Presse / 2013 / Les premiers soldats français sont rentrés du Mali

Les premiers soldats français sont rentrés du Mali

Article Le Parisien, publié le 11.04.2013, 15h54 | Mise à jour : 16h45

1° RCP

Aéroport de Toulouse-Blagnac (Haute-Garonne), jeudi. Environ 120 hommes du 1er Régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) de Pamiers, du 35e Régiment d’artillerie parachutiste (35e RAP) de Tarbes (Hautes-Pyrénées) et de la 11e Brigade parachutiste sont rentrés du Mali. | AFP/Eric Cabanis

Les premiers soldats français sont rentrés du Mali jeudi après-midi, matérialisant le retrait progressif de l’armée française de ce pays d’Afrique.

Environ 120 hommes du 1er Régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) de Pamiers, du 35e Régiment d’artillerie parachutiste (35e RAP) de Tarbes (Hautes-Pyrénées) et de la 11e Brigade parachutiste, qui les chapeaute, ont commencé à débarquer vers 15 h 30 à l’aéroport de Blagnac, près de Toulouse (Haute-Garonne).

Ils doivent ensuite rejoindre leurs familles en cars.

Ces unités sont les premières à être rapatriées. Mobilisées dans l’urgence en janvier, elles ont notamment combattu les jihadistes dans la région de Tessalit, au nord-est du Mali. Avant d’arriver dans l’Hexagone, elles sont notamment passées par Chypre, où elles ont décompressé pendant trois jours.

Les Bérets rouges de Pamiers, qui, avec une centaine d’hommes, représentent le gros du contingent rentré jeudi, ont perdu là-bas l’un des leurs : le caporal Cédric Charenton, tué le 2 mars lors de l’assaut lancé par sa section pour déloger les jiadistes d’un de leurs retranchements.

«Des combats extrêmement rudes»

«Ils rentrent mission accomplie, après deux mois et demi sur zone», a déclaré le chef de corps du 1er RCP, le colonel Antoine de Loustal, venu les accueillir. «Ce n’était pas quelque chose de simple, a-t-il poursuivi. Il y a eu des combats extrêmement rudes face à des gens déterminés, fanatiques.»

«C’était une vraie mission de fantassins dans des conditions climatiques difficiles, avec une logistique réduite loin de ses bases, un barda écrasant et de longues marches dans une région désertique pour aller chercher l’ennemi dans ses sanctuaires», a-t-il souligné.

 

08 mai 2016 Quimper
08 mai 2016 Quimper
Saut à Plouarzel 2016
Saut à Plouarzel 2016
Assemblée Générale 2016
Assemblée Générale 2016
Insigne ETAP
Insigne ETAP
Cochon Grillé 2017
Cochon Grillé 2017

À Propos VIEUX RAPACE

Vérifier aussi

Légion d’honneur. Roger Ouadec décoré

            Moëlan-sur-mer   Légion d’honneur. Roger Ouadec décoré   Roger ...

Merci les Rapaces

Agressée, une patrouille « Sentinelle » a ouvert le feu devant le Carrousel du Louvre Posté dans ...

Assemblée Générale 2016

© Le Télégrammehttp 30-01-2017- Châteauneuf-du-Faou Parachutistes une section dynamique 75 personnes ont pris part à ...

Ouest France – Saint Michel Plouarzel

Le Télégramme – Saint Michel Plouarzel