Accueil / Informations / Actualités / Les paras français vont fêter leurs 80 ans

Les paras français vont fêter leurs 80 ans

Une cérémonie aura lieu le 1er juin sur la base d’Orléans-Bricy pour commémorer la création de l’Infanterie de l’Air en 1937.

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessus : un Potez 650, l’un des appareils utilisés par les premiers paras français.

L’armée de l’air va célébrer, le 1er juin, le 80e anniversaire de la création en avril 1937 des deux Groupes d’infanterie de l’air (601e GIA à Reims et 602e GIA à Maison Blanche, en Algérie), les premières unités parachutistes de l’armée de l’air. Ce n’est qu’à la fin de la seconde guerre mondiale que les paras ont été rattachés à l’armée de terre, même si l’armée de l’air a toujours conservé quelques éléments parachutistes – revenus au premier plan avec les CPA.

L’événement se déroulera sur la base d’Orléans Bricy, qui accueille le CPA-10 des forces spéciales, le nouveau « commando spécialisé » CPA-21 et le centre air de sauts en vol. Le 1er RCP, lui aussi héritier direct des GIA, comme le rappellent les ailes portées sur les épaulettes, sera de la fête, ainsi que le RAF Regiment, l’unité britannique sœur, avec laquelle les commandos de l’air ont tissé des liens étroits.

Le premier centre d’instruction au parachutisme militaire a été mis en place en 1935 sur la base d’Avignon-Pujaud par le capitaine Frédéric Geille, le vrai père des paras français. Comme une poignée d’autres militaires français, cet aviateur avait été formé quelques mois plus tôt au parachutisme par les… Soviétiques. (Sur ce sujet, je me permets de renvoyer à mon livre : Une histoire des forces spéciales)

Le 1er juin, des sauts en parachute auront lieu à Orléans, notamment à partir de la « Grise », un vieux Nord 2501 Noratlas, un avion aussi mythique que l’est déjà le Transall.

Insigne présumé de la section d’Avignon-Pujaut qui est à l’origine des troupes aéroportées. Cet insigne créé en 1937 représente un parachute Irving utilisé à cette époque. Aucune homologation de cet insigne.
Les T.A.P sont officiellement créées le 01 avril 1937 et le 01 octobre 1937, deux groupes sont mis sur pied : ce sont les premières unités parachutistes françaises.

Brevet de Parachutiste de l’Infanterie de l’Air en tissus, année 1938
Insigne créé en 1936, avant la création officielle du Brevet, et porté par le personnel de 1937 à 1940. Insigne brodé d’argent et d’or.

 

COMPAGNIE D’INFANTERIE DE L’AIR C.I.A II/601

(1° Escadrille du 601° GIA ou I/601 GIA … ? mais souvent : GIA 601 ou 601° GIA)

Insigne « Parachute sur une étoile à 5 branches et 2 ailes »
Insigne créé à Reims en 1937, homologué et repris par le 1er R.C.P (Armée de Terre)

 

COMPAGNIE D’INFANTERIE DE L’AIR C.I.A II/602

(2° Escadrille du 602° GIA ou II/602 …? mais souvent : GIA 602 ou 602° GIA)

 Insigne « Parachutiste dans un croissant et étoile noire »
Insigne homologué DION 1311 du 29 mars 1946 et repris par le C.P.A 10

Article à lire

 

08 mai 2016 Quimper
08 mai 2016 Quimper
Saut à Plouarzel 2016
Saut à Plouarzel 2016
Assemblée Générale 2016
Assemblée Générale 2016
Insigne ETAP
Insigne ETAP
Cochon Grillé 2017
Cochon Grillé 2017

À Propos VIEUX RAPACE

Vérifier aussi

L’ESPRIT PARA, L’ESPRIT DE CORPS DES PARACHUTISTES,

             j’aime beaucoup ce passage de  « Bruno »         ...

Le « père » des Troupes Aéroportées françaises

Le colonel Frédéric Geille                       ...

Légion d’honneur. Roger Ouadec décoré

            Moëlan-sur-mer   Légion d’honneur. Roger Ouadec décoré   Roger ...

1° Rpima à l’Honneur

            Moment historique pour le 1er RPIMA: c’est dans la ...

Mémorial OPEX

Les premières images du mémorial en hommage aux soldats morts pour la France en opérations ...