La Lorette 2018

Les Paras finistériens s’éclatent à La Lorette

Depuis maintenant 10 ans , les membres de la section UNP finistérienne, organisent leur journée festive dans le merveilleux cadre de la chapelle de La Lorette en Plogonnec. Cette année les participants ont retrouvé avec grand plaisir le placide de la chapelle, car durant 02 ans , pour des raisons techniques, ils s’étaient exilés dans la belle salle communale de Penn Ar Vern,

Rendez-vous avait été donné  le samedi 09 juin. La veille une armée de volontaires s’était attelée à monter le barnum fort aimablement prêté par la municipalité de Plogonnec .

En fin de journée chacun s’accordait à dire , que le dispositif mis en place tenait la route et que les finitions prévues pour le lendemain ne seraient q’une formalité à accomplir.

Le lendemain, au réveil, les organisateurs, l’oreille collée à la radio, entendaient des bulletins météo très alarmistes et inquiétants. De gros orages étaient annoncés sur le secteur de Quimper. Le ciel en milieu de matinée s’était enveloppé dans un amalgame de nuages noirs zébrés d’éclairs peu rassurants. Un petit air d’apocalypse flottait dans l’air.

Il en fallait plus pour décourager l’équipe organisatrice. Fort de la devise ” restons calme et buvons frais” le chapiteau du bar fut monté très rapidement, persuadé que Saint Michel veillerait sur nous.

Malgré les trombes rencontrés durant le trajet, tous les amis inscrits étaient présents. Comme par enchantement , les nuages menaçants, se dissipèrent , et cerise sur le gâteau , dès le début de l’après-midi, les rayons de soleil réchauffèrent très rapidement l’atmosphère.

De l’avis général , ce fut l’un de nos rassemblements les plus réussis. Une ambiance spéciale se dégageait des lieux.

 Un grand merci à monsieur Christian Kéribin, maire de Plogonnec et à son adjoint monsieur Pierre Moenner. Au conseiller technique, pour le montage du barnum, à tous ceux et celles qui ont mis la main à la pâte et qui sans eux , ces moments festifs ne pourraient avoir lieu

Merci à madame la Présidente Annie et à son homme Raymond.

 

 

About VIEUX RAPACE

Vérifiez également

DRAKKAR 1983 – Il y a 35 ans

LIBAN 1983 Ils étaient venus aider l’armée libanaise à restaurer l’autorité du gouvernement et assurer …