Accueil / Informations / Presse / 2018 / Hommage émouvant à Melgven

Hommage émouvant à Melgven

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Publié le 29 mars 2018 à 12h35 Modifié le 29 mars 2018 à 12h46

Entre 80 et 100 personnes étaient réunies ce jeudi matin, à Melgven, dans le Sud-Finistère, pour rendre hommage aux victimes des attentats terroristes.

Une cérémonie en hommage aux victimes de l’attaque terroriste de l’Aude a rassemblé entre 80 et 100 personnes, ce jeudi matin, à Melgven (29).

Elle s’est déroulée devant la stèle “Aux victimes des attentats terroristes”, route de Pont-Aven. Cette plaque avait été installée en 2016 par la municipalité, suite aux attentats de Paris de novembre 2015 au cours desquels Estelle Rouat, jeune femme originaire de la commune voisine de Concarneau avait été tuée. Des membres de sa famille étaient présents, ce jeudi matin, au côté d’élus, de gendarmes, d’anciens parachutistes et de simples citoyens.

Plusieurs prises de parole ont marqué cet hommage melgvinois, dont celle du lieutenant de gendarmerie Gwenaël Raoul, commandant de la communauté de brigades de Rosporden. 

Ce dernier a rappelé la carrière du colonel Arnaud Beltrame, à qui un hommage national était rendu mercredi. “Son sacrifice rappelle la valeur de l’engagement qui est le nôtre au quotidien : protéger la population, vous protéger” a déclaré l’officier avant que ne retentisse la Marseillaise.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
—————————————————————–
Notre section a été représentée par sept membres dont le Général Henri Salaün accompagné d’Adrien Guiffan, d’ Yves Berthou, de Guy Jaffrezic, de Jean-Pierre Buchy, de Gérard Le Guillou et de René Cantié.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
————————————————————————
A 14h30 une délégation de 4 membres présents le matin s’est rendue à la Brigade de gendarmerie de Pont-Aven pour leur témoigner leur soutien et leur remettre le message de notre Président National, l’accueil a été très chaleureux et plein d’émotions.

About VIEUX RAPACE

Vérifiez également

Vannes, 600 “paras” investissent la ville